La pensée m’est venue par hasard, alors que je patientais sur un télésiège… Par hasard ? Pas vraiment ! Quand on est passionné, on ne s’arrête jamais ! Bref, l’idée m’est apparue très clairement, là-haut, entre le ciel et la terre : pour dénouer l’économie du vin, nous devons d’abord libérer son âme… Tu te demandes de quoi je parle ?

Une identité invisible

On évoque souvent « la part des Anges » lorsque l’on élève un cognac ou tout autre spiritueux en fût. Il s’agit de cette fraction qui s’évapore pendant l’étape du vieillissement. Elle fait partie du processus et contribue à donner du caractère au breuvage.

Le vin possède également sa part d’identité invisible. Imperceptible et pourtant si puissante.

Pour s’en convaincre, il suffit d’ouvrir une bouteille, de poser au sol ses pieds déchaussés et fermer les yeux. Humer le vin puis le mettre en bouche, le sentir et l’apprécier. Ouvrir les mains et écouter son cœur.

Baudelaire l’avait bien compris, lui qui consacra un poème entier à l’Âme du Vin dans ses Fleurs du Mal

L'Âme du Vin, Charles Baudelaire

Poème de Baudelaire tiré des Fleurs du Mal, 1857 – L’Âme du Vin

Un message ancestral

À mesure que grandissait mon expertise, je me suis découvert un talent de chaman. Ne te moque pas : les vignes me parlent, elles nous parlent et beaucoup les entendent. Mais très peu d’entre nous osent en partager le message.

Ce qu’elles ont à partager, les vignes le distillent dans chaque flacon, dans chaque verre, et le lire est à la portée de tous. Nous en sommes avides souvent, sans vraiment en avoir conscience.

Certains vins participent à notre bien-être, ils élèvent notre niveau de joie et d’énergie. D’autres, au contraire, nous brûlent et nous fatiguent. Tout ceci n’est pas nouveau. Le message nous vient du fond des âges.

Un concept moderne

Mais le monde a changé et il nous appartient d’utiliser cette force ancestrale pour la changer en outil économique salvateur. Je te parle de renouveler l’abondance par une ouverture spirituelle et faire preuve de sensibilité pour mieux vendre ta production. C’est ce que j’appelle libérer l’âme du vin.

Tu aimerais en savoir plus ? C’est pour aider les professionnels du vin que j’ai créé le Club des Vignerons de Talent, et tu y es le ou la bienvenue ! En acceptant de faire une place au spirituel dans notre univers matériel, tu comprendras mieux ce que véhicule ton vin, sa force, son identité. Et tes résultats s’en trouveront décuplés !

Pour t’en donner une meilleure idée, je t’offre ces trois astuces graphiques pour mieux vendre ton vin.

Je serais ravie te t’accueillir au club, alors n’hésite pas trop longtemps !

Cheers !

Galatée