fbpx

Augmentation des prix du carburant, inflation galopante, soucis persistants liés aux confinements passés : les ennuis se cumulent pour les vignerons. De plus, depuis plusieurs millésimes, le problème du gel ou de sècheresse se répète. Dans un tel contexte, voir une ou plusieurs parcelles ruinées par le froid peut être extrêmement décourageant. Mais pour repartir et sortir de ces épisodes compliqués, il y a un mot d’ordre : simplifier et automatiser la vente de votre vin pour gagner du temps et de l’argent. Chez iD ViN, nous allons vous apprendre à rentabiliser votre activité viticole malgré l’inflation, l’augmentation des coûts de production et les aléas climatiques.

Mieux vendre son vin en période d’inflation : mode d’emploi

Gel, inflation, hausse des prix : rassurez-vous, dans leur travail de la vigne, nos parents, nos grands-parents et nos ancêtres ont traversé des situations équivalentes, voire bien pires. Et tout cela avec un grand sens de la résurrection.

C’est dans ces moments-là que se cachent les plus belles idées.

C’est souvent quand vous n’en pouvez plus que la lumière apparaît enfin.

Mais comment faire alors pour vous en sortir ?

rentabiliser-vente-champagne Rentabiliser son Activité de Vigneron et Refleurir son Vignoble malgré l'Inflation

Comment rentabiliser votre activité et faire refleurir votre vignoble ?

Avec des incidents climatiques à répétition, des coûts de production élevés, la hausse des prix et des coûts de matière sèche toujours plus importants, il y a de quoi être découragé, c’est vrai.

Sans compter les frais de communication qui peuvent être effrayants pour un petit vigneron !

De nombreux professionnels sont concernés par ces problématiques.

Première règle d’or : vendre votre vin plus cher !

Regardez le packaging de vos bouteilles et faites des sondages. À quel prix vos clients sont-ils prêts à acheter votre vin ?

La règle est simple. Une fois votre prix de revient établi, si vous voulez vendre votre vin à 10 euros, par exemple, votre offre doit avoir un look de 20 euros.

Mais comment savoir où vous vous positionnez réellement ?

Deuxième règle d’or : ne restez pas seul

iD ViN vous propose des outils accessibles et faciles à mettre en place pour vous aider à déterminer le bon positionnement de vos bouteilles.

Nous respectons votre identité, contrairement à une agence qui ne connaît probablement pas bien votre vin.

Vous avez peut-être déjà dépensé beaucoup d’argent dans l’élaboration de votre site internet et de votre étiquette ?

Nous vous aiderons à faire plus simple, plus vite et mieux.

Troisième règle d’or : être authentique

La bonne méthode est de vous concentrer sur votre identité, sur ce qui fait que votre vin est unique.

Nous ne pouvons pas éviter les problèmes climatiques, cela fait partie des aléas de la vigne. Mais dans la mesure où vous montez en gamme et vous vendez plus cher, cela vous protège.

Avec des prix plus élevés, vous êtes propulsé vers le haut et vous traverserez aisément ces périodes plus difficiles, puisque vous aurez construit des marges plus confortables.

Aujourd’hui, avec iD ViN, vous pouvez mettre en place les bons outils.

Lorsque vous disposez des informations adéquates au moment qui tombe à pic, cela va faire toute la différence ! La première étape pour que nous puissions vous aider sera de savoir où vous en êtes. Faites le point avec moi en rejoignant le circuit des vignerons. Cliquez maintenant ! Nous vous attendons et vous verrez que votre vignoble refleurira bientôt !