fbpx

Cher vigneron, chère vigneronne, je suis heureuse de retrouver en ce début d’année. Si tu me suis déjà, tu sais à quel point je travaille et je suis sincère quand il s’agit d’aider ma communauté professionnelle. Le meilleur outil à ma disposition pour cela ? Mon expérience personnelle dans le business du vin. Ma famille est dans le monde de la viticulture depuis plus de 200 ans, c’est donc un milieu que je connais bien et qui me tient à cœur. Lis cet article pour savoir comment éviter les effondrements de 2023 et contourner les obstacles pour continuer à vendre ses vins avec le circuit des vignerons.

Une démonstration simple et rapide

Ici, je veux te démontrer les choses vite et bien. Je vais donc être très synthétique. Voici mon vécu.

En 2015, mon deuxième enfant, Gatsby, est né. J’aime partager mon bonheur de tous les jours avec lui sur mon compte Instagram Galatée Faivre.

Mais à l’époque, je me suis soudainement retrouvée seule avec deux enfants, dont un petit bébé qui ne dormait pas la nuit, pendant des mois. La situation était très difficile.

Parallèlement à cela, mes affaires se portaient bien. Eh oui, malgré la paperasse et la lourdeur administrative qu’on aime tant en France… je m’en sortais bien !

Pourtant, depuis des années, je sentais que si je changeais quelque chose, mon business aurait pu décoller de manière spectaculaire.

En trouvant un autre système, plus libre, ma vie pouvait prendre une autre tournure et aller mieux, vraiment beaucoup mieux.

Mais d’un coup, brutalement, je me retrouvais seule aux commandes de ma société. Je ne pouvais pas me déplacer, j’étais bloquée à la maison avec les enfants.

Avant cela, je bougeais tout le temps, je me déplaçais dans toutes les régions viticoles françaises, je participais aux Salons internationaux du vin.

Tu imagines mon état. J’étais épuisée physiquement, j’avais 20 kilos en trop et je n’avais aucune possibilité de me déplacer, moi qui aimais tant voyager.

Je n’en menais pas large, j’étais au bord du burn-out.

Quelles étaient les solutions ? Il fallait que je fasse quelque chose.

Pour mes enfants, pour moi : je devais réagir pour améliorer la situation.

Trouver des solutions quand rien ne va plus pour sa société vinicole

La facilité, ç’aurait été de me poser en victime et de me plaindre. Je crois bien qu’à un moment, je l’ai fait.

Mon avenir était incertain et je naviguais à vue dans le brouillard.

À côté de cela, j’avais deux adorables enfants dont un magnifique petit Gatsby qui me souriait tendrement.

Et puis… et puis… c’est arrivé !

Je ne sais pas par quel miracle.

Mais Internet, vidéo après vidéo, formation après formation, logiciel après logiciel, coaching après coaching, erreurs après erreurs, m’a permis de m’en sortir.

Et même de très bien m’en sortir !

Si on avait dit, il y a 8 ans, à la Galatée fatiguée qu’elle pourrait témoigner de son parcours en vidéo, de son succès et de celui de ses clients sur la Toile, elle aurait ouvert des yeux ronds incrédules.

Oui, j’aurais fait la même tête que toi en ce moment, j’aurais eu ces yeux que tu as là maintenant.

Et pourtant, tout a changé.

Bien utiliser les outils adaptés pour vendre son vin

Aujourd’hui, je peux témoigner que grâce à la bonne utilisation de certains outils sur Internet, je vis librement à l’étranger.

J’exerce mon métier à l’international, sans la folie et ni la fatigue des déplacements Export.

Je profite de plus de temps qualitatif pour mes enfants et d’un bien meilleur environnement pour eux. Nous vivons à proximité d’une plage. Quoi de mieux ?

C’est cette expérience et cette transformation de vie que je souhaite partager avec les vignerons qui le méritent !

Entre temps, mes clients aussi se transforment.

Certains d’entre eux, il y a encore quelques mois, commençaient toutes leurs phrases par « le problème c’est que … » ou par « Oui, mais c’est cher…».

Maintenant, ils sont complément transformés par le succès de leurs ventes et le déploiement de la notoriété de leur vin, de leur champagne ou de leur spiritueux.

Finalement, observer et encourager leur progression, c’est ça, ma véritable rémunération.

Et arriver à te dire cela sans pleurer, sans avoir à maîtriser et gérer mes émotions, c’est pour moi une grande victoire !

Maintenant, je partage mon succès et j’apprends à recevoir.

Internet est un merveilleux outil qui peut transformer aussi ta vie. Il suffit de l’utiliser intelligemment.

Mettre Internet au service des professionnels du vin grâce au Circuit des Vignerons

Au début, tu n’entends pas grand-chose. Au milieu du brouhaha, c’est un mince filet de voix que tu commences à percevoir. C’est une intuition presque inaudible.

Mais cette petite voix est un fils d’or tendu par l’âme de ton vin. Et ce fil doré, il faut t’y accrocher avec tes deux mains !

En tous cas, j’ai une immense gratitude pour l’intuition qui m’a poussée dans cette direction, et aujourd’hui le matin, j’entends : « Maman, bravo, tu y arrives ! ». Quelle récompense !

Si je résume la situation :

  • Tu as une activité qui tourne ? Qui tourne de façon un peu poussive, ou bien de plus en plus poussivement…
  • Tu vis une grande transformation depuis 2020 ?
  • Tu penses être bloqué(e) ?
  • Tu aimerais en parler ?

J’ai créé le Circuit des Vignerons pour cela. C’est un cercle exclusif. Il est fait pour toi.

Je propose à 4 d’entre vous d’en discuter le lundi soir avec d’autres entrepreneurs qui s’intéressent à mes outils internet. Pour nous retrouver et rejoindre le circuit des vignerons, clique ici.

Je préfère te prévenir : Tout le monde du vin n’est pas prêt. Maintenant tu es au courant. Et toi, les choses te parlent ? Tu n’en peux plus d’attendre ? En 2023, j’ai peu de créneaux disponibles. On se retrouve très vite. Prends rendez-vous sans plus attendre vers le Circuit des Vignerons ! Dépêche-toi, c’est presque complet. J’ai encore un petit cadeau pour toi, une pépite en futurologie. Bientôt, le voile sera levé sur de trop nombreux mensonges. Les événements actuels vont bientôt toucher à leur fin. Prépare-toi dès maintenant au monde du vin d’après 2023 sera très différent et plein d’opportunités à conditions de savoir utiliser les bons outils internet. Le nombre de places est limité, alors, rejoins-nous maintenant, nous t’attendons !