Nous savons tous ou presque que le lait maternel prend le goût des aliments dont la mère se nourrie, de la même façon que le vin prend le goût de la terre dont la vigne se nourrie.

Nous savons tous, ou presque, que le corps humain produit naturellement de l’alcool

Contrôlée POSITIVE, son corps transforme sa nourriture en ALCOOL !

 

Et si notre premier vin était le LAIT MATERNEL…. Et si ce qui ont en ont été privés, pouvaient retrouver dans le vin cette sensation d’unité, de plénitude et d’amour ?

vin-allaitement

Dans ce magazine consacré au féminin et au vin, ce sujet de lait maternel, d’allaitement peut être abordé de nombreuse fois…

Ici,  je veux m’attacher pour les femmes et les hommes qui lisent ID VIN Mag à présenter certaines généralités que vous connaissez, que vos mémoires ancestrales maîtrisent et qui sont dans notre époque trop peu -encore-diffusées.

Savez-vous par exemple que toutes les femmes ont assez de lait pour allaiter leur bébé, quelque-soit la taille de leur sein ?

Souvent on entend, je voulais allaiter, mais je n’ai pas pu je n’avais pas assez de lait…Ou mon lait était mauvais ? Peu nourrissant ?

Jamais un vigneron ne dirait « mon vin est pas bon, j’ai arrêté de le produire ?!!! »

Ou quand je pose la question : « as-tu été allaité ? », on me répond souvent aussi « non, ma mère n’avait pas assez de lait… » Et allez savoir pourquoi cela m’attriste…

Toutes les mères ont assez de lait pour leur bébé et venir au monde sans pouvoir bénéficier du privilège de goûter longtemps ce premier nectar de vie, est bien triste…

Quand une femme n’a « pas assez de lait », il peut en réalité y avoir plein de perturbation à l’allaitement :

– manque de sommeil,

– manque d’aide pour la gestion du quotidien,

– manque d’encouragement,

– manque d’informations pratiques, d’accompagnement d’apprentissage (pour trouver la bonne position, donner les bonnes réponses à la maman inquiète).

Allaiter cela s’apprend, puis ne s’oublie jamais…

Et comme avec l’industrialisation de l’agriculture, de l’alimentation, l’industrialisation de l’accouchement, tout a été fait depuis les années 50 pour que cet art se perdre…

Aujourd’hui les jeunes accouchées se retrouvent seules dans une chambre avec un nouveau née qui hurle de faim et une conseillère en allaitement qui n’a pas le temps de passer, manque de disponibilité…Tout est fait pour que LE BIBERON, facile et SALVATEUR soit la solution à tous vos problèmes…

Une fois le bébé au BIBERON, avec le lait des veaux, lissé, dénaturé, nettoyé à l’extrême ET à volonté, comment ce bébé qui va avoir pour l’accompagner dans son éveil au monde tous les jours LA MÊME CHOSE en plastique et liquide dans la bouche: COMMENT peut-il former son GOÛT ???

Combien de livres sur l’allaitement commencent par toutes les misères effrayantes, photos à l’appui qui peuvent – sait-on jamais – arriver et faire mal… ?

Presque TOUS.

Pourquoi aucun livre ne parle du plaisir d’allaiter, de la sensation pour la maman et le bébé, de leur échange cœur à cœur, de leur communication par télépathie ?

Pourquoi le Goût UNIQUE, vivant du lait maternel , d’une finesse inégalable est-il si peu évoqué ?

Pourquoi ce BLOG n’en parlerait-il pas ?

Alors mesdames qui n’avait pas pu allaiter comme vous l’auriez souhaité : savez-vous que c’est possible même en dehors d’une grossesse, même pour une jeune fille qui n’a pas encore eu d’enfant.

Il y a de nombreux cas répertoriés lors des guerres passées de grand-mère ou d’infirmières qui par empathie et amour ont déclenché un allaitement spontané pour aider, nourrir, rassurer un bébé en particulier…

En Afrique ou en Asie le co-allaitement d’un bébé par plusieurs femmes est encore pratiqué aujourd’hui.

Savez-vous pourquoi les dents de lait sont nommées ainsi ?

Tout simplement parce que 4 ans, l’âge où les premières tombent est en réalité la période de sevrage naturel des bébés à leur lait maternel…

Au bout de 3 mois un allaitement est à peine en place, c’est le moment où les tétées deviennent plus confortables, naturelles, avec des réflexes, des automatismes d’adaptations de la part de la mère et du bébé et malheureusement c’est souvent là que les mères arrêtent;  empêchées de poursuivre par les contraintes de la reprise du travail en extérieur….

En sondant leur cœur, on comprend qu’elles ont arrêté à regret…et malheureusement, injustement elles le payent cher après avec un petit qui les réveille la nuit juste pour être rassuré par leur présence et qui sera souvent malade car ses défenses immunitaires sont encore très fragiles et n’ont pas pu avec l’aide du lait de leur maman se renforcer tout doucement, naturellement au fils des saisons et de la croissance de 0 à 2 ans et plus.

Il est possible de maintenir l’allaitement même en travaillant à l’extérieur, idéalement en travaillant à proximité de son domicile pour pourvoir un déjeuner chez soi ou avec bébé.

Pour mes deux bébés, je me suis souvent (une ou deux fois par mois) absentée 2 à 3 jours, et j’ai pu maintenir l’allaitement en tirant mon lait, en voyageant avec une petite glacière et en le congelant ma « collecte » dès mon retour. Je vous donnerais tous les détails dans un autre article selon vos questions ?

Oui, je crois que quand nous n’avons pas été allaité longtemps, pleinement nous sommes coupés d’une première étape de vie humaine RASSURANTE et PLEINE dans un échange complet avec l’autre, et cela avec pour support un nectar aux mille saveurs, qui a surtout le goût de l’amour !

allaitement mondeAllaitement-prolonge-combien-de-temps-allaiter-son-bebe

POURQUOI CET ARTICLE ICI AUJOURD’HUI ?

Plus j’avance dans ma vie professionnelle dans le vin, au plus ma définition du vin, du bon vin, du GRAND VIN est la même : un nectar aux mille saveurs, qui a surtout le goût de l’amour !

Alors à tous ceux et toutes celles qui n’ont pas été allaités, ou pas assez longtemps, ou qui en ont la nostalgie : GOÛTER aussi souvent que possible un bon VIN, de GRAND VIN issu d’une terre vivante et de gestes vigneron d’amour…

Goûter le avec la salive, laper le bord du verre, garder le un peu en bouche les yeux fermés, les pieds sur le sol et les mains ouvertes :

Quand le vignerons a bien travaillé, vous entrerez dans une cathédrale d’AMOUR

Amour ID VIN Mag

Et pour tous les bébés que nous avons été et nos mamans, écoutez une minute :

Chanson PETIT POT DE COLLE

Diffusez et partager, selon ce qui vous semble UTILE,

 

Bien à vous,

Galatée Faivre

www.idvin.com

www.idvinschool.com

www.revelermontalent.com