Un bon vin, c’est d’abord un bon raisin. Mais pour le vendre et le vendre bien, rien de tel qu’une étiquette accrocheuse. Et là, le vigneron, aussi talentueux soit-il, est souvent perdu. Parce qu’il aime sa vigne avant tout et que les activités commerciales, ce n’est pas son truc. Tu t’es reconnu ? Tu te demandes toi aussi à quoi ressemble une étiquette de vin efficace ? Celle qui convaincra les clients de s’intéresser à ta production sans même y avoir goûté ? Suis-moi, je te livre ici 3 conseils éprouvés.

Marre des étiquettes passe-partout ?

Cela fait peut-être des mois que tu te questionnes à propos de ces étiquettes. Et que tu procrastines.

Peut-être as-tu une sorte de modèle type que tu modifies régulièrement sans jamais en être vraiment satisfait. À ce sujet, Internet regorge de vaines promesses : “étiquettes de vin personnalisées”, “étiquettes à imprimer gratuitement”, etc. Ça te fait fuir.

Alors tu t’es offert les services d’un graphiste. Malgré des échanges d’e-mails interminables, il te comprend mal ou te propose des étiquettes sans aucune originalité. Et surtout qui ne transmettent rien du message véhiculé par ta production. Qui ne résonnent pas avec l’âme de ton vin.

Stop !

Tu en as plus qu’assez des bouteilles à l’aspect commun que rien ne distingue de la masse. Tu voudrais enfin concevoir un packaging DÉFINITIF que tu n’aurais plus à modifier mais simplement à améliorer par petites touches. Un écrin remarquable pour ton vin, comme celui des Grands Crus, comme celui de Château PETRUS ou La Romanée Conti.

Bonne nouvelle, c’est possible et c’est facile… si tu as le bon outil et les bons réflexes.

3 conseils pour concevoir une étiquette de vin qui soit vendeuse

Voici la théorie. Elle fonctionne. Je l’ai maintes fois testée.

1. Ton étiquette doit être cohérente

Cela paraît évident, mais beaucoup ne respectent pas ce principe élémentaire.

Ton étiquette doit bien sûr correspondre au style de ton vin. Elle en est l’image extérieure. C’est elle qui donne la première impression. Pense à tes vêtements, un costume, une robe… Ils reflètent ta personnalité. Ils s’accordent à ton teint, s’assortissent à la couleur de tes yeux. Sinon tu as l’air malade.

C’est la même chose pour ton vin. Si tu utilises une étiquette au look traditionnel alors que ta production est moderne, friande, crispy… ça ne marchera pas !

2. Ton étiquette doit être sincère

Evite les mensonges, ils n’amènent rien de bon.

Même s’ils sont devenus monnaie courante ! Pense à tous ces vins industriels ou de négoce qui pullulent sur les linéaires… Peu à peu, pour faire comme tout le monde, de nombreux vignerons dérapent.

Ne tombe pas dans ce piège. Tu produis un Vin Premium. Reste sincère.

3. Ton étiquette doit être compréhensible

Elle doit offrir une grille de lecture claire et précise. Le dessin et les couleurs utilisés doivent s’accorder aux mots expliquant ton vin. De ces quelques centimètres carrés de papier doivent émaner une ambiance, un goût, un style…

Voici un moyen très simple de vérifier si ton étiquette est suffisamment claire : montre-la à un enfant de 12 ans et demande-lui ce qu’elle évoque. 3 informations simples qui pourraient s’en dégager. Si l’enfant reste muet, eh bien, c’est qu’il y a un problème !

Tu peux même recommencer l’exercice avec l’ensemble de ta gamme ! Laisse l’enfant s’exprimer avec ses propres mots. Sois patient et ne t’énerve pas. Même s’il ou elle avoue ne rien comprendre à ton histoire de vin…

Cela te semble excessif ? Peut-être inutile ?

Et pourtant… Imagine un adulte de 30 à 50 ans se baladant dans un magasin ou sur un salon. Selon nos estimations, sa capacité de compréhension d’une offre de vin dans un tel environnement est identique à celle d’un enfant de 12 ans. Félicite donc ton petit complice : il vient de t’indiquer ce que tu dois corriger pour augmenter sensiblement ton chiffre d’affaires dans les années à venir.

Ça t’intéresse ? Envie d’autre chose que de piètres résultats ?

Une solution : passer à l’action. Rejoins-nous dans le club des vignerons de talent. J’y décris un outil simple et efficace pour concevoir une étiquette de vin terriblement accrocheuse !

Cheers,

Galatée