fbpx

Le business du vin a bien changé, je ne cesse de le répéter. Il existe selon moi trois éléments complémentaires indispensables pour produire un vin Premium et parvenir à en vivre confortablement : la vérité, la liberté et l’âme du vin. Autrement dit, il te faut être authentique, t’affranchir des contraintes du passé et définir clairement l’identité de ta production. Dans cet esprit, je te donne aujourd’hui deux secrets pour mieux vendre ton vin et développer ton activité.

Maudites charges !

« Faire du bon vin », ça coûte cher… Je ne t’apprends rien. Les équipements, la main d’œuvre, les frais de fonctionnement… Les charges sont multiples et certaines restent essentielles pour garantir la qualité de ta production. Très bien ! Dans ce cas, voici mon premier conseil : élimine toutes celles qui n’y sont pas indispensables. Rationalise tes investissements et fais la chasse aux dépenses inutiles, à commencer par la participation à certains salons et l’argent évaporé dans les relations presse.

Tu n’en as pas besoin pour cultiver la vigne et obtenir un vin Premium.

Bien sûr, il te faudra apprendre à le négocier sans intermédiaires et je t’encourage à te former à la vente directe pour te libérer définitivement de l’emprise des prestataires de services plus ou moins utiles. Tu sauras alors valoriser tes transactions et générer des marges plus intéressantes. En bref, tu auras appris à mieux vendre ton vin.

Casse-tête familial

Mais les considérations purement économiques ne sont souvent pas seules à te brider et à freiner ta réussite. Les vignerons sont nombreux à travailler en famille, et si tu te trouves dans ce cas, tu sais à quel point cela peut devenir compliqué. Tout le monde doit trouver sa place dans l’entreprise et s’y épanouir.

Pour y parvenir, voici mon deuxième secret : libère l’âme de ton vin. Définis clairement le message et les valeurs qu’il porte. C’est cette identité profonde qui permettra d’unir ta famille dans le travail. C’est elle qui fera en sorte que chacun reconnaisse sa mission en fonction de son talent, son expertise et ses aspirations. Je te recommande d’établir des fiches de poste pour une plus grande clarté. Vous formerez alors une véritable alliance, redoutablement efficace.

C’est un chemin qu’il n’est pas toujours facile d’emprunter. Tu peux le débroussailler seul. Cela risque de te prendre quelques années. C’est pourquoi je te propose un raccourci : tu peux dès aujourd’hui rejoindre une équipe et être accompagné pour atteindre tes objectifs plus rapidement. C’est dans ce but que j’ai créé le club des vignerons talentueux.

Et si tu passais à l’action ? Rejoins-nous !