Cela fait bien longtemps déjà que tu bosses dur pour produire des vins de qualité. Tu y mets ton âme et tes vins sont bons. Excellents, même ! Et pourtant tu peines à faire connaître ton domaine viticole, à te faire reconnaître par la profession. « Il faut bien un siècle pour ça ! », entend-on ici et là. Et s’il n’y avait pas de fatalité ? Que dirais-tu d’un moyen simple permettant aux vignerons talentueux en quête de reconnaissance de construire les nouveaux Grands Crus en seulement quelques années ?

Pourquoi tant de freins ?

La première chose est cette idée communément admise que dans cet univers, il est impossible de percer rapidement, et ce, quel que soit son talent. Beaucoup de vignerons doués dans leur domaine se résignent et n’osent pas. Ils restent bloqués dans un amalgame de fausses croyances.

Ils ont par ailleurs accepté ce que j’appelle le règne du mensonge. Dans ce monde peu recommandable, de grosses structures proposent des bouteilles à bas prix et influencent le marché. Inutile de s’étendre sur le sujet : tu as déjà observé ces succès commerciaux obtenus à grand renfort de pressions sur la distribution de masse. N’est-ce pas ?

Ces « vins marketing », personnellement, je n’arrive pas à les boire. Sans parler de les déguster. Et toi ?

Bien sûr, dans la masse infinie du mensonge, la vérité parvient toujours à émerger. Et les vins de qualité finissent par obtenir la reconnaissance attendue. Mais cela prend parfois plusieurs générations…

Pas envie d’attendre ?

Être vrai

Je crois sincèrement en cette vérité. Ne pas se laisser intimider et rester vrai. Oser dire les choses telles qu’elles sont sans rien dissimuler. Prendre le contre-pied des concurrents sans scrupules.

C’est ainsi que je travaille depuis 15 ans. Dire la vérité crée de la valeur. Cela fonctionne : j’ai accompagné pas moins de 300 vignerons compétents autant en France qu’à l’Export pour que leurs vins Premium soient reconnus à leur juste valeur.

En utilisant le levier du numérique et la puissance d’Internet, nous parvenons à réaliser en un an ce qui, auparavant, prenait une décennie. Le monde change et offre nombre d’opportunités à ceux qui n’ont pas peur de les saisir. Je le répète : il est aujourd’hui possible d’établir un Grand Cru en seulement quelques années.

Si toi aussi tu aimes le vin, le vrai, le bon, celui qui offre la magie du partage humain et profond, sois le ou la bienvenu·e parmi nous !

Pour en savoir plus et peut-être nous rejoindre, clique sur le bouton ci-dessous. Tu trouveras quelques astuces utiles et simples à mettre en œuvre. Et peut-être une démo…

Prêt·e à tenter l’aventure ?

Cheers,

Galatée