fbpx

Alors, tu veux tout savoir sur le vin en cinq minutes chrono ? Je te livre ici le grand secret ! C’est un secret qui ne sera dévoilé nulle part ailleurs. Si tu es un amateur de vin, il va te marquer à vie. Tu souhaites le connaître, n’est-ce pas ? Bon, je te le dis, mais en échange, promets-moi de partager cet article à un vigneron ou une vigneronne de ta connaissance. Pour quelle raison ? Tout simplement parce que mon groupe de vente directe pourra l’aider en ce moment.

Le grand secret du vin

Voici le secret.

Ma famille est dans le vin depuis plus de 200 ans et j’ai donc eu tout le loisir d’observer comment les choses se passent.

Dans ces familles qui aiment tant leur vignoble et leurs enfants, les pères toujours fort occupés et pressés n’ont jamais plus de cinq minutes pour expliquer le vin à leur ado curieux.

Comment font-ils alors ?

Ils disent une phrase. Et ils offrent un cadeau.

Tu veux savoir quels sont cette phrase et cet objet ?

La phrase, le secret, c’est :

« On reconnaît un vin à son défaut. »

Cela veut dire tout simplement que si tu souhaites reconnaître un vin facilement, à l’aveugle, repère son défaut.

Et quand tu espères devenir expert, mémorise juste les défauts des nectars que tu as l’occasion de déguster.

Le cadeau, c’est un joli petit carnet avec une consigne : pendant les 3 prochaines semaines, goûte 2 à 3 vins en même temps.

Mets des mots, des noms à toi sur tes impressions et note les dénominations, les cépages, les régions, les qualités et surtout, les défauts !

L’alchimie du vin

« Voilà, tu sais tout sur le vin, moi je vais à la cave ! »

C’est ce que m’a dit mon père Lionel Faivre.

Et maintenant, c’est comme si mon père te l’avait transmis à toi aussi.

C’est magique, c’est de l’alchimie du vin !

Mon père était fier d’avoir géré des vendanges depuis ses 15 ans jusqu’à ses 72 ans.

Et il ne s’est même pas rendu compte de l’incroyable talent qu’il a eu d’être sur 125 hectares, l’un des tout premiers vignerons bio de France dès 1989 !

La révolution de 1989

Pourquoi 1989 ?

Parce que c’est l’année où enfin on a pu indiquer la mention « Bio » sur une AOC.

Maintenant, je vais t’expliquer un geste simple, efficace et cool pour bien goûter un vin.

Déguster, c’est diviser.

Goûter, c’est rassembler et toucher au divin du vin.

Voilà tu sais tout, tout, tout, ce qu’il faut connaître sur le vin.

Goûte ;

Connecte-toi avec bienveillance à chaque vin ;

Compare ;

Fie-toi uniquement à toi ;

À tes impressions personnelles ;

À ta bouche, à ton nez, à tes yeux.

Repère le défaut ;

Aime cette imperfection !

Le vin est vivant, et comme un être humain, il a les défauts de ses qualités.

Apprécie les insuffisances autant que les forces.

tout-savoir-sur-le-vin-en-quelques-minutes Tout Savoir sur le Vin en Cinq Minutes

Quel est ton vin préféré ?

Un vigneron, le vin qu’il aime… c’est le sien.

Il connaît autant ses puretés que ses inconvénients.

Le seul problème, c’est que souvent, l’artisan de la vigne est isolé et surchargé de travail. Il ne sait pas en parler simplement.

Alors il délègue : à un interprète, un journaliste, un sommelier, un caviste, un chef de rayon….

Tout cela est en train de changer.

Les métiers de la vigne évoluent, mais le vin reste notre totem social.

Et les vignerons doivent pouvoir aujourd’hui prendre la parole et s’exprimer librement auprès de ceux qui goûtent leurs vins.

Les outils numériques modernes permettent cette expression directe et authentique.

Ces moyens utilisés intelligemment offrent des circuits courts, des ventes directes, pour chaque dive bouteille qui a quelque chose à dire.

Tout cela s’appelle la nouvelle économie du vin.

La nouvelle économie du vin, pour découvrir la vigne autrement

Sur Facebook, j’ai créé un groupe de vigneron et de professionnels du vin intelligents pour en parler, pour s’initier à nos outils et mieux valoriser leur travail, leur vigne. N’hésite pas à rejoindre le groupe, c’est tout simplement sur Facebook et tu y apprendras plein de choses !

Tu sais, le vigneron passe son temps au milieu de ses raisins. Il a souvent peu de wifi chez lui. Il n’est pas trop sur internet.

Et du coup ? Il n’a pas cette info qui peut grandement lui faciliter la vie ces prochaines semaines et années.

Et surtout permettre à plus d’amateurs de goûter en circuit court son vrai vin de vigneron.

Donc soit sympa : fais-lui passer cet article, parle-lui pour qu’il comprenne le message.

Voilà, pour tout savoir sur le vin, tu te rendras compte qu’en appréciant leurs qualités, mais aussi leurs défauts, tu deviendras savant.

Tu vas évoluer vers plus d’expertise que beaucoup, beaucoup, de gens qui apprennent le vin sans le comprendre.

On n’a pas besoin de lire la Bible pour parler à Dieu, on n’a pas besoin d’être un historien de l’art pour admirer un beau tableau.

Et on n’a pas besoin de tout savoir pour aimer tout ce qu’il y a dans un verre de vin authentique !

Tu connais peut-être des vignerons un peu conservateurs, qui aiment rester là où ils sont. J’imagine la tête que mon père aurait faite si je lui avais dit d’aller sur ma chaîne Youtube. Et pourtant… Toi aussi, tu peux donner un coup de main à tes collègues qui continuent à penser et à vendre comme avant, sans faire avancer leur exploitation ! Je parle de tes amis, mais toi ? Tu voudrais peut-être toi-même en savoir plus sur mes méthodes ? Je peux t’en dire plus en un quart d’heure. Prends rendez-vous tout de suite avec moi en cliquant ici, et tu découvriras comment booster tes ventes sans effort.