Tu penses que j’ai perdu la tête ? Quel rapport entre les vins Premium et la présidence française ? Très franchement, je me pose la même question depuis le mois de janvier, depuis qu’un nom revient en boucle, sans cesse, dans mon esprit. Alors j’ai laissé mûrir mes réflexions…

Une question d’identité

Je travaille sur la question de l’identité des vins depuis maintenant 15 ans. Et je m’y penche plusieurs heures par jour. Mon équipe et moi-même passons un temps infini à synthétiser de nombreuses informations liées aux vins français, et, par voie de conséquence, à la France elle-même. Au final, sans en avoir vraiment pris conscience, depuis toutes ces années, nous analysons  en profondeur tout ce qui fait l’identité de notre pays.

Et c’est ainsi qu’une experte dans le business du vin se retrouve à prédire l’avenir…

Voici donc un scénario probable, qui m’est venu à l’esprit en considérant la situation de la France pour la période à venir :

  • Macron quitte la fonction présidentielle ;
  • La France reste sans gouvernement pendant quelques mois ;
  • Une troisième assemblée (celle du peuple) est constituée ;
  • Un nouveau président est élu au suffrage universel, il s’agit de Louis de Bourbon, également nommé Louis XX.

Tu es perplexe ? Oui, je sais… Ça décoiffe et peut-être ferais-je mieux d’abandonner ce clavier.

Un avenir favorable aux activités viticoles

Je devrais être raisonnable et taire mes prévisions. Pourtant, tout me dit que ce canevas est plus que réalisable… Et je décide le diffuser pour :

  • Rassurer les professionnels du vin puisque ces événements leur sont favorables ;
  • Montrer la puissance de l’analyse de l’identité en tant qu’outil de prospective;
  • Soulager la pression que nous infligent les médias mainstream à propos de trop nombreuses questions sans réponse.

Bien sûr, je peux me tromper.

Mais autant boire le vin jusqu’à la lie et partager ici mon intime conviction.

Je pense que l’Europe peut changer de forme et se réduire peu à peu à six pays. Dans ce schéma, l’Euro reste en place. Le nouveau président, élu pour deux mandats, prend le temps de restaurer la tradition agricole française, naturellement écologique et goûteuse. L’école est réorganisée dans la bonne direction. De vieux monuments sont restaurés.

OK, je m’arrête là. C’est assez explosif, n’est-ce pas ?

Je ne te demande encore qu’un léger effort d’imagination…

Imagine être guidé par l’âme de ton vin et lire l’avenir de ton domaine en analysant l’identité de ta production. C’est possible et même assez simple. Cela t’est accessible. Il te suffit de t’inscrire dans le club. Construisons l’avenir dès aujourd’hui !

Galatée