Le vin bon pour la santé : Mythe ou réalité ?

Connaissez-vous le Professeur Joyeux ? Je vous arrête tout de suite, ce Monsieur n’est pas le fruit d’une union entre deux des 7 nains… Ce célèbre cancérologue fait le buzz sur les réseaux sociaux avec des vidéos aussi étonnantes que : Comment attraper un cancer du sein ? Le but étant bien sûr de savoir comment l’éviter.

Henri Joyeux s’attaque désormais aux croyances qui existent autour de Parkinson et Alzheimer, avec son nouveau livre “Tout savoir pour éviter Alzheimer et Parkinson”. Il n’est pas spécialiste en la matière, mais révèle des choses étonnantes. Par exemple, la génétique aurait peu de choses à voir avec le fait d’être victime d’une de ces deux maladies, contrairement à l’idée générale.

La perte d’odorat, l’un des premiers symptômes

Autre fait surprenant : La perte de mémoire et les tremblements ne sont pas les premiers signes de ces maladies. Il s’agit en fait de la perte d’odorat ! Donc, si vous avez un âge certain et de la difficulté à sentir les odeurs exquises de votre verre de vin, cela doit vous alerter.

Comme la perte d’odorat est un signe, il est essentiel tout au long de sa vie de cultiver notre sensibilité aux odeurs, de stimuler notre odorat !

Connaissez vous un meilleur exercice pour cela que de travailler vos accords mets et vin, de humer les bonne odeurs d’un plat frais et fait maison et le bouquet du vin approprié ?

Dans une prochaine série d’articles, nous partagerons avec vous nos astuces simples pour découvrir par vous même les bons accords mets & vins.

Découvrez d’autres révélations du Professeur que vous pouvez lire ici.

Dans son livre, le Professeur Joyeux donne énormément d’indications sur ces maladies et comment les éviter. Quel rapport avec le vin, me direz-vous ? Parmi ces recommandations, il fait l’apologie du régime Méditerranéen. Et plus précisément, il déclare qu’un ballon de 125ml de vin rouge par repas est bénéfique pour lutter contre ces maladies. Oui, un verre par repas, soit 2 par jour ! Il avait d’ailleurs avancé les mêmes propos concernant les cancers.

Quels sont les bénéfices du vin rouge sur la santé ?

En effet, le vin rouge a des propriétés positives sur la santé. À condition de le consommer avec modération, bien entendu ! Par exemple, Le polyphénol le plus connu, le Resvératrol, est un puissant antioxydant, anti-vieillissement présent dans la peau du raisin et donc, dans le vin rouge. Des tests in-vitro ont même été faits sur des tumeurs, révélant que le vin serait anti-cancer !

Henri Joyeux vous explique tout dans son article Les bienfaits du vin : le French paradox

Alors ne culpabilisez plus : Lorsque vous dégustez un bon verre de vin au cours de votre repas, dites-vous que vous prenez soin de votre santé. Merci Professeur !