fbpx

Le Rosé, vin d’été ou vin pour toute l’année ?

Le fameux retour des articles sur le vin Rosé, revient toujours aux printemps…

Alors qu’il était encore considéré comme le vilain petit canard quelques années auparavant…

Aujourd’hui presque toutes les régions viticoles françaises se sont mises à produire des rosés, rejoignant ainsi la Provence, région historique du rosé et n°1 en volume, avec une production de 1,1MhL sur les 6,8M produits sur le territoire national.

Actuellement  le rosé représente 23,7 % de la consommation de vin française alors qu’il n’était qu’à 18 % en 2003 et 9 % en 1998. Et s’il est le seul à avoir vu ses ventes augmenter continuellement malgré la crise, c’est paradoxalement grâce aux raisons qui lui valaient de nombreuses critiques aux débuts des années 2000. Alors qu’on disait de lui qu’il manquait d’identité, qu’il n’était pas un fleuron de l’histoire culturelle française et qu’il était trop peu cher pour être de bonne qualité, ce n’était que parti remise.

 

Le rosé se serait-il enfin débarrassé de son image « c’est pas du vin ça ! »?

Frais, facile à boire, à accorder et bon marché, le rosé a pendant longtemps été considéré comme le bon plan des vacanciers, et franchement on en attendait pas vraiment plus…

Seulement voilà, avec le temps les producteurs ont commencé à jouer la carte de la qualité et on doit dire que depuis, le rosé n’est plus ce qu’il était, et tant mieux !

Bien sûr, il est toujours frais et facile à boire mais surtout il est devenu BON.

Les consommateurs se sont laissés aller à ce « nouveau » rosé et comme le montrent les chiffres, c’est désormais avec enthousiasme qu’ils le consomment toute l’année.

 

Alors que les longs repas endimanchés ont laissé place aux apéros dînatoires et autres soirées tapas, les Français ont vu dans le rosé un excellent moyen d’accompagner ces moments simples et festifs. On parlerait même d’une « rosé attitude » pour désigner ce mode de vie où le partage, la simplicité et le plaisir sont de mise.

 

Jeunes, femmes et novices en tête des consommateurs, ce sont majoritairement les rosés de couleur pâle qui suscitent leur intérêt , et notamment ceux issus du cépage Cinsault, représentant 81% des ventes de rosés en GMS (Ref. Paysdoc). Pour l’achat d’un rosé, les consommateurs dépensent en moyenne 3.30€ par litre, contre 2.45€ en 2012.

 

L’engouement pour le rosé est tel que depuis quelques années sa consommation en France a dépassé puis distancé celle des vins blancs.

 

Le rosé, un vin à part entière nécessitant son propre marketing, de renforcer encore plus le travail sur l’identité pour le valoriser et éviter les pièges de la « gadgetisation »…

Face à la diversité de l’offre de vin rosé, les producteurs ont tout intérêt à jouer sur leur identité, unique stratégie de différenciation durable, et à construire leur offre autour des valeurs qui les animent. Ainsi, ils créeront une offre cohérente et rassurante pour le consommateur sur le long terme. Cette démarche est à différencier de la seule création packaging qui elle seule est insuffisante pour la pérennité des ventes et qui, au mieux, les dopera lors du lancement du produit, ce dernier relevant plus du gadget que d’une véritable innovation.

A l’inverse, des gammes telles que 6ème SENS de Gérard Bertrand, SOUPÇON DE FRUIT-Parfum de Loire de Lacheteau et RESERVE NATURELLE-BIO de la Maison des Terroirs Vivants sont autant de Concepts à Marque© qui, adaptés au rosé, ont porté leurs fruits et continuent à le faire fièrement millésime après millésime.

Ces rosés qui se vendent et se consomment toute l’année ont dépassé un simple effet packaging coloré, fun et estival et s’inscrivent pleinement dans les nouvelles occasions de consommation en France et dans le monde que nous nommons néo-consommation (référenciel féminin, jeunes adultes, hommes non initiés au vin).

 

Comment créer un Concept à Marque ©?

En se fondant sur votre identité de marque, nous vous accompagnons dans la création de votre Concepts à Marque©, avec un transfert de compétence sur votre plateforme d’innovation, puis nous mettons à votre disposition des outils de promotion efficaces et innovants tels que 20B4[vin before] ou bien vous guider grâce à des modules de formation en ligne sur www.idvinschool.com.

ob_7fdd18_communication-agroalimentaire-packagin

Création "Concept à Marque" ID VIN pour Famille BOUGRIER

Création
« Concept à Marque » ID VIN pour Famille BOUGRIER

 


Avec ces technique en marketing identit-terre votre « rosé à marque » existe, trouve toute sa place sur le long terme, s’adapte à chaque saison comme un poisson dans l’eau !

Son lancement réussi et une animation des ventes efficace sur l’année assure un excellent ROI (Return On Invest) au bout de 3 ans d’application de cette stratégie de marque conquérante.

Telles sont les clefs du succès pour que votre Rosé de l’été génère des ventes toute l’année !

 

PS. Comme souvent c’est à la portée de beaucoup, devant nos yeux et pourtant cela semble souvent si difficile à discerner…

Ref. IDVINSchool

 

CHEERS !

 

Galatée Faivre

www.idvin.com

www.idvinschool.com

ID VIN